(Enfin un post pour les fiiiiiiiiiilles !)

On en a entendu parlé, ils en sont fiers, les magasins ici sont ouverts 7J/7 ! Même le weekend ! C'est génial ! Oui mais...

closePas question de mettre un pied dans un magasin après 16h55 les weekends. Et oui, en plein milieu d'après-midi, tout ferme. 16h55 donc, les rideaux de fers se baissent, 17h00 les derniers clients sont mis à la porte, 17h05 la ville est morte.

Ha bah c'est génial d'avoir les magasins ouverts le weekend, s'il faut mettre en réveil pour y aller c'est tout de suite moins pratique...

Au début, je comprenais pas pourquoi tous les nords américains sont gros. Maintenant tout s'explique. A 17h01, les seuls trucs d'ouverts sont des fasts food. Tu es en weekend, il fait beau, t'as retiré 500$ pour ne pas payer de frais en payant par carte. Tu dis qu'un petit Do-Mac peut pas te faire de mal.. Et te voila en train de t'engraisser à 17h15 (d'un coup, je comprends mieux la pizza de l'avion distribuée à une heure cheloue).

Ton sandwich englouti, naturellement vient la soif. La flemme de te taper un aller-retour en métro jusque chez toi pour te faire ton habituel et tout autant diététique jus d'oranges pressées avec amour et grand soin par tes petites mimines, tu files au Tim Hortons t'enfiler deux litres de Coca bien chimique pour à peine plus de 2$.

18h, 487 $ en poche, ça fait une heure que tu tournes en rond, tout ce que t'as vu c'est des gens s'empiffrer. Empathie oblige (et surtout odeur de bouffe), tu t'engouffres dans le Burger King le plus proche pour te péter le bide. Génial, te dis-tu intrinsèquement, je suis un vrai canadien maintenant. Comme eux, je mange plus tôt que nos amies les galliformes (la famille des poules pour les plus incultes) ! Héhé, parfait ! Sauf que ton métabolisme européen, lui, n'est pas du tout d'accord avec ce changement brutal. Donc à 20h, tu crèves la dalle.

Et re-belote, tu réitères une nième fois ton petit manège malsain jusqu'à l'épuisement total, soit de ton énergie, soit des fonds qui te restaient en poche.

Bref, la journée shopping se transforme vite en journée "gettin fat in 2 easy steps".


(Rassurez-vous, j'ai -pour l'instant- conservé mon corps d'athlète)

Tom.