C’est vrai, peu de nouvelles en ce moment et pour cause: depuis deux WE , nos activités et nos sorties diverses sont reportées à cause de moi! Et oui, j’accumule un peu les pépins en ce moment mais c’est l’occasion de vous parler du système de santé canadien. ( et de se dire qu'en France c'est ben mieux!)

malade2

 Les résidents permanents peuvent bénéficier gratuitement du système de santé public canadien (en grande partie financé par les taxes et les impôts), ils ont pour cela une carte d’assurance maladie qui leur permet de ne pas débourser de l’argent pour les services hospitaliers reçus ( sauf dépassement d’honoraire).

Tom et moi, en tant qu’étrangers avec un visa court terme, nous ne pouvons bénéficier de cette carte. Il est donc indispensable de souscrire avant le départ à une assurance privée. A la douane, si on ne peut pas prouver que l’on a une assurance, on ne peut tout simplement pas entrer sur le territoire. C’est une mesure de protection aussi pour les étrangers car il y a eu des cas ou la personne doit se faire hospitaliser d’urgence, n’a pas d’assurance, elle doit donc des milliers de dollars à l’hôpital. Si elle est incapable de payer : direction prison.

Ici, on consulte dans les cliniques ou les cabinets privés. J’en ai donc fait l’expérience pour la première fois il y a deux semaines, pour cause d’infection urinaire. Je me présente donc à la clinique d’urgence sans RDV, vers 11h du matin, on m’indique de me rendre à l’accueil pour que je constitue un dossier médical. Jusque-là, ça va…

Il faut s’acquitter des frais de consultation avant de voir le médecin : la personne de l’accueil me demande 150 dollars … en cash. Je dois donc partir à la recherche d’un distributeur automatique : les choses sont bien faites, il y en a un dans la clinique qui charge 3 dollars de frais pour les retraits..

Je paye et m’installe dans la salle d’attente ou l’on m’explique qu’on m’appellera pour un premier entretien avec une infirmière.1h,2h, ouf on m’appelle enfin. L’infirmière prend ma tension, me demande la raison de ma venue, me donne un beau petit flacon pour faire une analyse et me donne mon numéro : le 49.

Il est déjà 13h30 et le patient numéro 11 vient de passer.. L’attente s’annonce interminable.

En observant les panneaux d’affichage de la clinique, je remarque qu’on propose aux patients de rentrer attendre chez eux … oui ça j’aimerais bien surtout que l’appart est à deux minutes de la clinique et que comment dire, je monopolise leurs toilettes  ! Ce système est vraiment pratique : après avoir appelé le service en question, on entre son numéro de patient et l’on décide si l’on veut être tenu informé de l’avancée par sms ou par appel. Je choisis les SMS. Le service est payant mais pour 5 dollars, c'est un autre type de confort que l'on a!

L’attente est un peu plus supportable chez soi, et heureusement car mon tour n’arrive qu’à 17h30. Je ressors 5 minutes plus tard avec ma liste de médicaments et file à la pharmacie. Les médicaments sont chers ( environ 50 dollars la boite d’antibiotiques) !

J’ai dû malheureusement refaire un tour à la clinique il y a trois jours car même après 10j d’antibio, l’infection était toujours là. Cette fois-ci Tom et moi sommes arrivés à 7h30 ( le service ouvre à 8h) mais une quinzaine de personnes étaient déjà en train d’attendre. Chose étrange : je n’ai payé que 80 dollars au lieu des 150 de la première fois. Pourquoi ? mystère ..A 10h45, nous étions à la pharmacie pour récupérer un nouveau traitement.

Cela fait beaucoup d’argent à avancer.. heureusement l’assurance rembourse sous un peu plus d’une semaine !

Autre expérience que j’ai faite : le dentiste. J’avais mal à une dent depuis qq jours ( type carie alors que j’ai fait un check-up complet au dentiste juste avant de partir), et au vu des messages postes sur les forums d’expat, j’ai un peu pris peur. Les soins dentaires ( répertoriés en tant que «  soins esthétiques ») sont déjà mal remboursées pour les locaux …et l’assurance ne prend en charge qu’à hauteur de 300 dollars. Ça parait beaucoup mais il faut savoir que pour soigner une carie, les frais peuvent déjà s’élever à plus de 200 dollars..

Je suis allée tout de suite chez le dentiste en me disant que si j’attendais plus et que cela empirait, je devrais débourser encore plus d’argent. Au final, rdv pris, clinique dentaire classe ( mais parmi les moins chers de Montréal). Apres une radio, le dentiste m’examine et me félicite de la qualité de mes dents lol ( bien supérieure a la moyenne des dentitions d’ici ) : je me suis retenue de lui dire «  en même temps, vu le prix des soins… »

Bref, je n’ai rien, il semblerait que ce soit ma gencive qui me fasse mal … Au final je n’ai payé « que » 60 dollars : 35 pour la consultation et 25 pour la radio, ce qui est plutôt raisonnable ! J’espère juste n’avoir aucun souci dentaire jusqu’à notre retour … Cela revient moins cher à certains expats de se payer un billet AR en France et de se faire soigner puis repartir au Canada, plutôt que de le faire ici… dingue !

Voilà pour les nouvelles, en espérant que le WE pro je sois plus en forme, pour qu’on vous montre à nouveau des belles photos !

 

Gros bisous

Lizou