Deuxième jour à new york. 

9h20, je me réveille. J'ai les yeux qui piquent et c'est pas a cause de la pollution.
Aujourd'hui on a décidé de commencer cool, ce matin au programme : central park.  Aussi tôt dit, aussi tôt fait. On prend le métro, débarque au sud du park et rentrons dans ce dernier par le coin inférieur droit.  Après avoir repoussé 10 gars voulant nous emmener en calèche, certains voulant même nous faire un tarif préférentiel de -70% ! Ouah, la bonne affaire. Mais on a jamais su 70% de combien... Bref, on rentre dans le parc, première surprise pour Lizou, les voitures peuvent le traverser. Et oui, c'est un parc, mais ici c'est new york Baby ! 
Toujours dans notre trip "on fait pas les choses à moitié", on est remontés jusqu'au réservoir. Si tu ouvres un nouvel onglet et que tu tapes central park sur Google, tu pourras même suivre notre chemin en live, lecteur ! C'est pas beau la technologie ? 
Donc en simplifiant, coin inférieur droit, passage devant le zoo, on continue tout droit ( à peu prêt hein) jusqu'au réservoir.  On longe ensuite ce dernier et demi tour vers le sud au niveau du coin inférieur gauche du réservoir.  Tu suis toujours lecteur ? Bien. 
On redescend un peu en zig zag, on passe à côté des 6ou 7 terrains de baseball, puis on arrive au belvédère Castle. 2 - 3 photos plus tard et on est au bow bridge. Après, je l'avoue, on sors un peu a l'aveuglette de parc et on se retrouve sur la 72 eme. (As tu remarqué lecteur que je parle comme un vrai new yorkais et je ne dis pas la "72 eme rue ouest " ?) 
Du coup, après tout ce sport, on crève la dalle. On rentre dans une sort de fastfood hype et on dévore un burger bien mérité. 
Après quoi on se dit "on est un peu au nord, tant qu'à faire autant enfoncer le clou et aller à Harlem. " oui lecteur, tu connais maintenant le leight motiv de ce voyage sur le bout des doigts : ne rien faire à moitié. 
On file donc dans le nord de Manhattan pour ce rendre compte que c'est pas si cool que ça comme coin et que ça fait un peu bizarre d'être le seul blanc dans la rue. Du coup, demi-tour et toujours dans notre esprit "bourrin trip", on file à soho. On s'arrête un peu avant soho pour passer par Greenwich village et du coup, pour pas changer, on marche. 
Il est à peu près 19h quand on arrive à la fameuse Houston street qui délimite l'entrée de soho. La nuit commence à tomber et le ciel est un peu nuageux. Bref, y'a mieux. On se balade dans soho et tournons dans Green street. La de nombreuses boutiques se dévoilent devant nous aux devantures les plus jolies les unes que les autres.  
Un petit creux commence à se poindre, on décide de manger cubain pour changer. Il est encore un peu tôt alors on décide de prendre le temps de finir Green street puis de remonter vers le resto. On tombe donc sur niakoué land, ou china Town pour les anglophones. 
Après le repas (épicé mais bon), on décide de finir de se détruire les jambes et d'aller se balader sur Time square de nuit. 
Autant on était déçu de Time square à 7h du mat, autant c'est kiffant a 22/23h. 
Petit exploit de la soirée, on a réussi à être sur un des grands écrans installés. 
Bien crevés de cette nouvelle journée sportive, on décide de passer vite fait par la boutique m&m's. Assez impressionnante je dois dire. 
Et voilà ami lecteur, il est maintenant 1h du matin. Je vais me coucher. 
À demain pour des aventures toujours plus crevantes. 
Tom